Les Think-tanks: Mode d’emploi

Présentation des initiatives et publications de l’Institut français de relations internationales (IFRI)

Le Centre de Réussite Universitaire (CRU) de la Nouvelle université  bulgare (NUB), en partenariat avec  Le Centre du Livre et l’Association des Membres de l’Ordre des Palmes Académiques (AMOPA) –Bulgarie, ont organisé le 10 mai 2017 un événement francophone intitulé “Les think-tanks – mode d’emploi”.

Lors de l’événement, Mme Natasha Crance, responsable de la communication et des relations médias auprès de l’IFRI, a présenté la mission, les initiatives et les publications majeures d’un des plus importants laboratoires d’idées  au monde. (http://www.ifri.org/).  Mme Crance a fait don de quelques ouvrages de l’IFRI  en langue française au Centre de Réussite Universitaire еt à au Centre du Livre de la NUB .

Part intégrante du réseau des plus grands think-tanks internationaux, l’IFRI a pour mission de réunir acteurs et analystes de la vie internationale et de mener une réflexion libre et approfondie sur les grands enjeux contemporains. Fondé et dirigé par Thierry de Montbrial, membre de l’Académie des sciences morales et politiques  et ancien président de l’Institut de France, depuis 1978 IFRI travaille sur la sécurité, l’Union européenne, les relations transatlantiques et l’économie mondiale.

La présentation de l’IFRI a été accompagné d’un débat auquel ont participé Mme Anna Krasteva, analyste, professeure de science politique (NUB) et présidente de l’AMOPA –Bulgarie, М. Siméon Anguelov , ancien ambassadeur de Bulgarie en France, vice-président d’AMOPA –Bulgarie,  et traducteur des ouvrages de Thierry de Montbrial en bulgare, Mme Katya Hristova, enseignant-chercheur au Département de Sciences politiques (NUB) et expert dans Transparency International –Bulagrie, ainsi que des étudiants de la Filière francophone de Politique internationale à la NUB.

Le débat a été animé par Mme Radosveta Krastanova, directrice du Centre francophone de Réussite Universitaire à la NUB, enseignant-chercheur au Département de Sciences politiques (NUB).